L’Ukraine utilise-t-elle des drones en carton contre la Russie?

Chaque jour, la technologie évolue. Le contexte international pousse d’ailleurs les entreprises à rivaliser d’ingéniosité et de technique pour mettre au point les armes les plus performantes. Et dans ce contexte, l’Ukraine vient de recevoir une livraison de drones… en carton. L’arme ultime pour défaire l’envahisseur russe?

par
(or)
Temps de lecture 2 min.

Pour repousser la Russie hors de son territoire, l’Ukraine dispose désormais d’une nouvelle arme dans son attirail: des drones en carton. Si cela peut paraître surprenant, voire inoffensif, ces drones d’un nouveau genre n’en sont pas moins redoutables pour autant.

C’est quoi?

Baptisé le «Corvo Precision Payload Delivery System», ou PPDS, ce drone en carton rigide est né dans l’esprit des ingénieurs australiens de la société Sypaq Systems.

Facile à transporter, il est livré sur le terrain «à plat», dans desemballages (eux aussi en carton) de type boîte à pizzas, rapport le média Interesting Engineering.

Chaque paquet contient: le drone en carton, son moteur, ainsi que l’équipement de vol. Il suffit ensuite pour les soldats de déployer et d’assembler les pièces, comme on monterait une armoire d’un certain géant de l’ameublement suédois.

Comment ça fonctionne?

Pour l’envoyer dans les airs, le paquet comprend également une petite catapulte.

Une fois dans les cieux, le drone en carton peut être dirigé à distance, télécommandé depuis le sol. Mais il est aussi équipé d’une technologie lui permettant d’assurer une navigation autonome. Son autonomie lui permet de parcourir pas moins de 120 km.

Le PPDS peut alors réaliser des missions d’observation , de surveillance et de récolte de renseignement.

Il peut en outre assurer la livraison de matériel léger (comme des munitions ou de petits équipements médicaux) dans des zones que les équipements traditionnels ne peuvent pas atteindre, ou larguer descharges explosives sur les positions ennemies.

Combien ça coûte?

Le prix exact n’a pas été dévoilé. Mais selon le magazine spécialisé, chaque unité ne coûterait que quelques centaines de dollars. De quoi s’équiper efficacement mais à moindre coût pour les unités ukrainiennes.

On sait en revanche que ce drone en carton a été développé grâce au soutien du ministère de la Défense australien: celui-ci a investi par moins de 1,1 million $ dans le projet pour soutenir les forces armées ukrainiennes.

Kiev devrait recevoir une centaine de ces drones en carton par mois, fournis par SYPAQ. Quelques dizaines d’entre eux seraient d’ores et déjà en mission sur le terrain.

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be

En vrai

Voir plus d'articles En vrai