Bientôt un pont entre la Sicile et le reste de l’Italie ?

Le gouvernement italien ressuscite un projet de pont entre la péninsule et la Sicile.

Pexels
par
DPA
Temps de lecture 2 min.

Le cabinet italien a approuvé jeudi un décret relançant un projet discuté depuis des décennies pour la construction d’un pont de 3.200 mètres de long reliant le sud de l’île de Sicile avec le reste de la botte italienne.

Un projet ambitieux

Le décret introduit «des provisions urgentes pour la construction d’une connexion solide entre la Sicile et la Calabre», a fait part un communiqué de presse du gouvernement jeudi.

L’objectif du décret est de rapidement permettre de ranimer les plans de la construction d’un tel pont, qui relierait la ville sicilienne de Messine avec la Calabre, à la pointe de la péninsule italienne.

Le parlement italien dispose de deux mois pour convertir le décret en loi. Selon les plans, un projet exécutif devrait être approuvé d’ici le 31 juillet 2024 et les travaux de construction devraient être lancés d’ici la fin de l’année, selon les médias locaux.

«Après 50 ans de discussions»

«Après 50 ans de discussions, ce cabinet approuve le pont reliant la Sicile au reste de l’Italie et de l’Europe», a affirmé le ministre du Transport, Matteo Salvini, saluant «un jour historique».

Rien de moins que les Romains dans l’Antiquité nourrissaient déjà le rêve d’un lien traversant du détroit de Messine. Il y a plus de 2.000 ans, ils avaient attaché ensemble des flotteurs et tonneaux mais une tempête a détruit leurs ambitions.

Divers gouvernements italiens ont aussi discuté du projet d’«Il Ponte sullo stretto» des décennies durant.

Un tel pont serait près de trois fois plus long que le Golden Gate Bridge à San Francisco aux USA, et 1.000 mètres plus long que le celui d’Akashi Kaikyo au Japon, qui est le pont suspendu le plus long au monde.

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be

Monde

Voir plus d'articles Monde