104 matches, 48 équipes…: ce qu’il faut savoir du prochain Mondial et de son format XXL

Lors de la Coupe du monde 2026 de football aux États-Unis, au Canada et au Mexique, la première à se disputer à 48 pays au lieu de 32, pas moins de 104 matchs au total seront joués, ont rapporté mardi les médias internationaux en marge du Conseil de la FIFA qui se réunit dans la capitale rwandaise Kigali.

Ph. Anthony Dibon/Icon Sport
par
Belga
Temps de lecture 2 min.

L’idée de diviser les 48 pays qualifiés en 16 groupes de trois aurait été écartée. Le succès de la Coupe du monde de la fin de l’année dernière au Qatar, où les 32 pays ont été répartis en huit groupes de quatre, aurait fait comprendre à la FIFA qu’il ne fallait pas toucher au format de quatre pays par groupe. Il évite aussi le risque de manipulation puisque toutes les équipes d’un même groupe joueront leur dernier match au même moment.

Douze groupes de quatre pays signifient une augmentation substantielle du nombre de matchs à jouer. Par rapport au Qatar, où 64 matchs avaient été nécessaires pour connaître le champion du monde, l’Argentine, pas moins de 104 duels devraient être disputés en 2026, soit une augmentation de 40 matchs. Les deux premiers de chaque groupe et les huit meilleurs troisièmes se qualifient ensuite pour le deuxième tour. Des seizièmes de finale devront ensuite être ajoutés à la phase à élimination directe. Ainsi, les futurs demi-finalistes ne devront plus disputer sept, mais huit matches de Coupe du monde pour aller au bout du tournoi.

Les matchs supplémentaires prolongeront le tournoi d’une semaine. La Coupe du monde 2018 en Russie a duré 32 jours. En 2026 il y aura 39 journées de football. Le dernier Mondial au Qatar l’an dernier a été réduit à 30 jours, en raison de son calendrier automno-hivernal placé au milieu d’une saison habituelle.

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be

Sport

Voir plus d'articles Sport