Apparition surprise du prince Harry à Londres

Le prince Harry a fait une apparition surprise lundi matin à la Haute-Cour de Londres où se tient une audience contre l’éditeur du Daily Mail, Associated Newspaper (ANL), accusé par plusieurs célébrités d’avoir recueilli des informations de manière illégale.

par
AFP
Temps de lecture 2 min.

Des images de la chaîne d’information Sky News ont montré le prince, âgé de 38 ans, descendre d’un minibus et entrer dans le bâtiment où, lors d’une audience prévue pour durer quatre jours, l’éditeur du Daily Mail tente de faire échouer les poursuites engagées par le fils cadet du roi Charles, le chanteur Elton John, ou encore l’actrice Liz Hurley.

Les Sussex de retour?

L’apparition surprise à Londres du prince Harry, qui ne se rend qu’exceptionnellement au Royaume-Uni, intervient à un peu plus d’un mois du couronnement du roi le 6 mai. Exilés aux États-Unis après avoir quitté avec fracas la monarchie en 2020, Harry et son épouse Meghan ont été invités à la cérémonie, mais n’ont pas encore fait savoir publiquement s’ils honoreront l’invitation.

Le retour des «Sussex» au Royaume-Uni pour assister au couronnement fait l’objet de nombreuses spéculations dans les médias britanniques ces derniers mois, après les attaques virulentes du couple contre la famille royale.

Des mises sous écoute illégales?

Dans la procédure judiciaire engagée à Londres, les six plaignants accusent ANL d’avoir employé des détectives pour les mettre sur écoute, dans leur voiture ou à leur domicile.

Lors de l’annonce de cette procédure début octobre, le groupe avait réfuté «totalement et sans ambiguïté ces diffamations grotesques qui ne semblent être rien d’autre qu’une tentative planifiée et orchestrée pour entraîner les titres du Mail dans le scandale des écoutes téléphoniques concernant des articles vieux de 30 ans».

La presse tabloïd britannique avait été secouée il y a une dizaine d’années par plusieurs scandales d’écoutes illégales pratiquées dès le début des années 2000.

Retrouvez toute l’actualité sur metrotime.be

Médias & People

Voir plus d'articles Médias & People